Sign in / Join

Guide sur les formalités administratives du permis de conduire

Le permis de conduire est un document officiel et indispensable qui permet à son possesseur de conduire des véhicules motorisés. Il est considéré comme un droit administratif existant en plusieurs catégories. L'obtention de cette pièce est cependant associée à un grand nombre de démarches à entreprendre auprès des services ou des institutions spécialisées.

Selon le cas, ces diverses procédures sont mises en œuvre par des professionnels ou par les conducteurs eux-mêmes. Voici un guide qui détaille les formalités administratives du permis de conduire.

A lire aussi : Changement de propriétaire d'un véhicule d'occasion : toutes les démarches administratives à connaître

Inscription au permis de conduire : procédures et documents exigés

Avant de lancer une demande de permis de conduire, il vous faut réussir l'examen de conduite. Après avoir réalisé au moins 20h de conduite avec un moniteur d’auto-école, que vous aurez rencontré en fonction de votre point de rdv permis de conduire, vous pourrez passer l’examen. En cas de réussite, le permis de conduire vous sera remis. Ce certificat atteste que vous pouvez circuler en toute légalité dans votre véhicule.

Les démarches pour réaliser l'inscription

Pour effectuer la demande, il est essentiel de vous inscrire auprès de la préfecture. Pour ce faire, vous devez remplir le formulaire approprié sur le site de l'Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS). Cette formalité est gratuite, simple, rapide et s'effectue exclusivement en ligne.

A lire aussi : Quelle mention sur la carte grise lors de la vente ?

Par ailleurs, vous devez télécharger tous les documents justificatifs sur le site de l'ANTS pour pouvoir valider votre demande de permis. Après une dizaine de jours, vous recevrez votre NEPH. Celui-ci est représenté par un numéro unique à 12 chiffres qui est associé à chaque candidat. Il vous servira surtout à passer les examens pratiques et théoriques (Code de la route) du permis.

Les documents justificatifs

Parmi les documents justificatifs nécessaires pour compléter l'inscription, vous pouvez trouver la carte d'identité. Assurez-vous qu'elle soit en cours de validité. Dans le cas où vous seriez encore mineur, il vous faut joindre la pièce de votre responsable légal. Vous devez ensuite soumettre un justificatif de domicile valide. Sachez que ces papiers sont obligatoires, quel que soit le type de permis que vous désirez obtenir.

Votre attestation de recensement est de mise si vous avez moins de 18 ans. Une photo d'identité est également exigée. Vous pouvez le faire au format papier ou numérique. L'attestation de participation à la JDC (journée d'appel) doit être présente dans le dossier à fournir si vous avez entre 18 et 25 ans.

Examen du permis de conduire : résultats et démarches à suivre

Vous devez suivre une formation adaptée dans une auto-école avant le passage de l'épreuve pratique. En vous référant au site de la sécurité routière, vous pouvez obtenir le résultat de l'examen. À ce propos, il est recommandé de télécharger le Certificat d'Examen du Permis de Conduire (CEPC). Celui-ci présente les informations relatives aux points obtenus lors de l'épreuve pratique ainsi que la mention "favorable" ou "défavorable".

En cas de réussite à l'examen, vous pouvez considérer le CEPC comme un permis provisoire. Ce dernier est effectif pendant 3 mois, en attendant de recevoir votre document officiel. Ceci nécessitera encore une demande sur le site de l'ANTS. Cette fois-ci, vous devez sélectionner l'option "demande de fabrication du permis".

Le nouveau document (permis de conduire) est valide de 1 à 15 ans, selon sa catégorie et permet d'obtenir la carte grise de votre véhicule. Il est possible de renouveler votre pièce via la plateforme de l'ANTS.

En cas d'échec à l'examen, vous pouvez toujours essayer de repasser le permis en vous réinscrivant dès que possible. Il vous faut adopter cette disposition pour ne pas perdre votre niveau. Avec l'aide de votre moniteur, vous devez également vous appliquer un peu plus sur les leçons de conduite. Suite à 5 échecs consécutifs au permis, il vous faudra repasser votre examen théorique (Code de la route).

Formalités à entreprendre en cas de vol, perte ou détérioration du permis de conduire

Dans une situation de perte, vol ou détérioration du permis, les formalités à remplir ne sont nullement identiques aux démarches liées à la première demande. Les procédures administratives sont soumises à un contrôle approfondi dans le but de prévenir les fausses déclarations de la part des utilisateurs. Bien sûr, les reproductions frauduleuses font partie des faits notables.

En raison de la perte ou du vol de votre permis, il faut nécessairement effectuer une demande de duplicata. Ce processus exige un dossier constitué du récépissé relatif à la déclaration du préjudice (vol ou perte). Vous devez joindre les documents associés aux Cerfa n⁰14882*01 et Cerfa n⁰14948*01. Assurez-vous qu'ils soient datés et signés. La déclaration de perte doit se faire auprès des autorités compétentes, notamment à l'ambassade de France si vous vous trouvez à l'étranger.

Dans le cas de la détérioration de votre permis de conduire encore valide, n'hésitez pas à lancer la demande de duplicata. Cependant, il vous faut ajouter au dossier la photocopie de votre pièce ainsi que les documents Cerfa n⁰14882*01 et Cerfa n⁰14948*01.