Sign in / Join

Automobile : comment passer à l'électrique ?

Vous envisagez, pour des raisons écologiques, financières, ou de confort, de passer d’un véhicule thermique à une voiture électrique ? Cette transition en faveur de l’environnement est tout à fait accessible, et voyons ensemble comment procéder pour pouvoir rouler de manière propre et plus économique.

L’acquisition d’un véhicule électrique

 

A lire également : Comment fonctionne le Launch Control ?

Aujourd’hui, de plus en plus de voitures électriques sont disponibles sur le marché. Cette démocratisation vous offre ainsi un large panel de choix parmi de nombreuses marques et de nombreux modèles de véhicules. Vous pourrez par exemple obtenir plus d'infos sur la toute nouvelle Peugeot 208 électrique, un modèle alliant confort de conduite et autonomie tout en n’émettant aucun CO2 tout au long de votre conduite. 

A voir aussi : Dacia Sandero 2024 : Économique et Élégante

De nombreux concessionnaires sont à même de vous proposer le véhicule électrique adapté à vos besoins et à votre budget. Il est donc parfaitement possible de trouver une voiture électrique plutôt citadine ou, à l’inverse, plus adaptée aux longs trajets en famille, du fait du développement croissant de l’offre de 4 roues électriques.

N’hésitez de ce fait pas à consulter les différentes offres sur le web ou auprès de votre concessionnaire habituel. Sachez également que l’acquisition d’un véhicule électrique peut donner lieu à des aides financières ainsi qu’à une réduction tarifaire en cas de reprise de votre véhicule thermique. De quoi accéder plus facilement à votre future nouvelle voiture et favoriser la transition vers une solution plus respectueuse de l’environnement !

La question de la recharge

 

Avec une voiture électrique, plus besoin de vous rendre en station essence pour faire le plein ! Néanmoins, il convient de prévoir où recharger simplement votre véhicule. Si vous vivez en maison individuelle par exemple, anticipez en installant une prise électrique étanche en extérieur : celle-ci permettra la recharge de votre véhicule durant toute la nuit, et même en cas de pluie.

De même, prenez le temps de vous renseigner sur les bornes de recharge disponibles dans votre commune, près de votre lieu de travail, ou, si vous comptez partir en vacances, de celles accessibles à proximité de votre lieu d’hébergement. Ces bornes se font de plus en plus nombreuses : parkings souterrains comme privés (ex : résidences en copropriété, parkings de lieu de travail) proposent des places dédiées aux véhicules électriques.
Ces dernières offrent parfois la possibilité d’une recharge rapide et gratuite. Un réel plus à la fois en termes pratique et économique !


Plusieurs sites web et applications sont disponibles pour identifier les bornes de recharge par zone géographique. N’hésitez donc pas à les consulter pour vous garantir de pouvoir charger votre véhicule en toute simplicité, quand et où nécessaire.

L’assurance adaptée

 

Enfin, si vous changez de véhicule, n’oubliez pas qu’il vous faudra en informer votre assureur automobile. Une obligation qui s’applique ainsi si vous passez de votre véhicule thermique à un électrique ou si vous acquérez une voiture électrique en plus de votre voiture à essence. 


Autre point positif non négligeable concernant le passage à l’électrique : les cotisations mensuelles pour assurer ce type de véhicule sont généralement moins élevées que pour un véhicule thermique. Un phénomène qui s’explique par l’entretien moins important (en l’absence de moteur à essence) que nécessite une voiture électrique par rapport à son équivalent thermique.