Moto

Comment améliorer son freinage VTT ?

Le freinage est un paramètre important pour repousser ses limites en roulant. C’est une compétence un peu moins glamour à maîtriser que les whips, la prise de vitesse ou encore les sauts. Sur un VTT, bien savoir freiner vous aidera à garder le contrôle de votre vélo, quelle que soit la situation. Mais comment alors améliorer cette compétence ? Découvrez dans cet article, quelques conseils pour améliorer votre freinage VTT.

Maîtrisez votre frein avant

Savoir freiner, c’est la base de n’importe quel type de véhicule. Sur un VTT, c’est le frein avant qui vous aide à vous arrêter. Vous vous demandez pourquoi ? Eh bien, car pendant un freinage, l’accélération provoque un transfert du poids sur votre roue avant. Ce dernier est donc soumis à une augmentation de sa traction.

A lire en complément : Ethylotest électronique : 3 modèles à découvrir

Évidemment, la roue arrière a toujours une fonction à jouer. Mais pour améliorer votre freinage, vous devez d’abord apprendre à décélérer en utilisant votre frein avant. C’est la base pour réussir.

A lire également : Comment saluer un motard ?

Contrôlez votre force

Maîtriser les poignées de frein, c’est primordial sur un VTT. Néanmoins, pour y arriver, vous devez contrôler votre force. En effet, si vous faites trop pression sur une poignée, le frein à disque bloquera immédiatement la roue concernée. D’ailleurs, c’est plus clair avec le frein avant.

Pour améliorer votre freinage VTT, vous devez alors apprendre à contrôler votre force lorsque vous appuyez sur la poignée de frein. Cela faisant, vous comprendrez comment ralentir sans avoir à bloquer votre roue.

Préparez votre freinage

La roue sert non seulement à décélérer, mais également à changer de direction. Elle aura alors un peu de difficulté à jouer ces deux rôles simultanément. Les courbes vous aident à prendre de la vitesse et non à ralentir. Vous devez donc limiter votre phase de freinage avant de faire votre virage.

Ainsi, pour vous entraîner, choisissez une courbe sur une portion lente de la piste. Ensuite, utilisez un sac à dos ou une bouteille comme instrument de marquage, puis placez-le avant le virage. Après avoir franchi la marque au sol, vous devez avoir fini votre freinage. Il est aussi possible de faire quelques petits réglages dans la courbe, mais c’est déjà l’essentiel.

Vérifiez la pression

La pression des roues a une véritable influence sur la performance des freins. En effet, lorsque la pression est de trop, votre pneu pourrait se bloquer lors du freinage. Par contre, lorsque la pression est trop faible, vous remarquerez un manque d’adhérence. D’ailleurs, cette conséquence est pareille pour la pression de la fourche, lorsque vous utilisez une fourche à suspension pour rouler.

Vous pouvez alors essayer vos roues et suspensions sur une partie de la piste afin de trouver le bon équilibre.

Voilà ! Vous savez désormais comment améliorer votre freinage VTT. Cette compétence est certes moins glamour, mais avec les conseils précédemment cités, vous y parviendrez sûrement.