Sign in / Join
Launch Control 

Comment fonctionne le Launch Control ?

Avec la multiplication des boîtes automatiques dans le système mécanique des voitures de nouvelle génération, un nouvel équipement a vu le jour. Il s’agit du Launch Control. Ce dispositif a le potentiel de diriger la transmission et le moteur pour obtenir de meilleures performances au cours des départs arrêtés. En lisant ce qui suit, vous aurez toutes les informations sur le fonctionnement du Launch Control.

L’optimisation de l’accélération de la voiture

Pour comprendre le fonctionnement du Launch Control, retenez que c’est un programme qui s’appuie d’abord sur l’optimisation de l’accélération du véhicule. Pour ce faire, le conducteur appuie avec précision l’embrayage. De même, il faut que la motricité de l’automobile soit dans son état maximal.

A lire aussi : Comment calculer le nombre de chevaux en fonction des chevaux fiscaux ?

Le Launch Control ne fonctionne pas dans un état où le moteur de la voiture est en faible puissance. C’est pourquoi il faut faire tourner à plein régime le couple moteur de l’automobile.

L’idéal est d’observer ce régime tout au long du premier rapport de vitesse que vous passez. Compte tenu de la puissance de la boîte, conservez-le quand vous êtes au deuxième rapport.

A lire aussi : Les marques de pneus à la durée de vie exceptionnelle

La fixation sur le régime optimal

Après avoir obtenu le régime optimal, le calculateur se fixe puis dirige l’embrayage progressivement suivant le positionnement au sol. En réalité, avec les capteurs de roues, le Launch Control est capable de revoir la pression sur l’embrayage.

Ainsi, comme vous le constatez, lors du fonctionnement de cet équipement, l’embrayage joue un rôle déterminant. D’ailleurs, c’est lui qui arrive à atteindre la traction pour une modulation. Dès que vous avez ce résultat, vous constatez un verrouillage total de l’embrayage.

En l’état, celui-ci ne doit plus générer des situations de patinage. Par ailleurs, il importe de retenir que pendant toutes ces étapes, le régime optimal obtenu doit rester constant.

Comment procéder pour obtenir un régime constant ?

Launch Control 

Si vous désirez conserver le niveau optimal de votre régime lors du fonctionnement du Launch Control, c’est simple. Il suffit de passer le premier rapport et de le faire patiner. Cela permet d’obtenir une transmission à variation continue (CVT).

Ce nouvel environnement va juste faire augmenter le niveau de l’embrayage. Du coup, vous pouvez actionner le système de communication progressivement durant l’accélération sur votre premier rapport. En principe, cette opération est en mesure de vous offrir un régime optimal constant.

Par ailleurs, il convient de souligner que dans les cas d’automobile à boîte manuelle, le Launch Control agit directement sur le moteur de l’automobile.

Pourquoi les automobilistes ont-ils recours au Launch Control ?

Dans les modèles de voiture à moteur turbocompressé, il y a un phénomène que les conducteurs de voiture de course déplorent. En réalité, un délai s’observe entre le moment où le chauffeur appuie sur l’accélérateur et celui où le véhicule se met en action.

Pourtant, cette situation est absente du côté des moteurs atmosphériques. Ici, quand vous actionnez la pédale de l’accélérateur, la voiture répond automatiquement. Pour régler ce problème avec les turbocompressés, les constructeurs ont donc proposé le Launch Control.

Toutefois, vous avez eu le temps de comprendre que le fonctionnement de ce dispositif fait intervenir intensément l’embrayage. Ce qui revient à dire qu’à force d’utiliser le Launch Control, vous réduisez la durée de vie de votre pièce. Si vous tenez à en faire usage, le mieux est de compter sur des embrayages multidisques résistants.

Les risques liés à l'utilisation du Launch Control

Bien que le Launch Control soit une technologie très appréciée des conducteurs de voitures puissantes, l'utilisation abusive de la fonction peut causer certains risques. En effet, l'embrayage est soumis à un niveau d'usure plus important qu'en temps normal, ce qui peut se traduire par des coûts élevés en termes de remplacement de cette pièce.

Si vous utilisez fréquemment le Launch Control, cela entraîne une surchauffe du moteur et une dégradation prématurée des composants intérieurs. Les turbos sont aussi soumis à rude épreuve lors de son utilisation.

Il ne faut pas oublier que les modèles avec Launch Control sont souvent équipés de pneus haute performance pour améliorer leur adhérence. Ces pneus n'offrent pas toujours une bonne adhérence sur route mouillée ou glissante et peuvent donc être dangereux dans certaines situations. Vous devez les utiliser avec prudence et dans les conditions appropriées.

Si vous êtes novice en conduite automobile ou si vous ne maîtrisez pas parfaitement votre voiture, évitez autant que possible l'utilisation du Launch Control. Même si c'est une option intéressante pour les professionnels dotés d'un véhicule performant pour tracter leurs matériels lourds.

Les alternatives pour une accélération optimale sans Launch Control

Si vous avez une voiture de sport mais que vous ne voulez pas risquer d'endommager votre moteur ou vos pneus avec le Launch Control, il existe d'autres moyens pour obtenir une accélération optimale.

Assurez-vous que votre véhicule est en ordre : les pneus doivent être gonflés correctement et la pression doit être vérifiée régulièrement. Veillez aussi à ce que le système de freinage soit en bon état, car un mauvais fonctionnement peut entraîner des problèmes lors de l'accélération.

Pour maximiser vos performances sur la route, il y a plusieurs astuces à respecter. Évitez les mouvements brusques du volant lorsque vous démarrez ; cela empêche les rouages et les engrenages internes dans la transmission qui peuvent endommager ces pièces importantes.

Utilisez pleinement l'accélérateur lorsque vous démarrez plutôt que de simplement appuyer dessus doucement. Cela permettra au moteur d'atteindre son régime maximal plus rapidement tout en réduisant l'impact sur le reste du véhicule. Maintenez un poids uniforme sur tous les côtés de la voiture pendant quelques secondes après avoir démarré avant de relâcher lentement l'accélérateur tout en maintenant une vitesse élevée.

Dernier point important : soyez responsables dans votre conduite ! Les routes publiques ne sont pas des circuits automobiles professionnels donc soyez vigilants aux autres conducteurs et piétons autour de vous.