Moto

Comment saluer un motard ?

Sur les routes des campagnes, des métropoles ou le long des côtes, il n’est pas rare de rencontrer des groupes de motards en virée.

En tant que motard débutant, il est probable que vous vous posez des questions relatives au mode de communication entre ces derniers.

A lire également : Quelle marque de moto 50cc ?

En effet, le casque ainsi que les conditions de conduite sont des éléments entravant la communication. Dans cet article, découvrez comment saluer un motard.

Quelles sont les techniques utilisées pour saluer un motard ?

Pour se saluer sur les routes, les motards font généralement un signe de la main gauche. En ville, à vitesse modérée, vous pouvez remarquer que le motard passe une salutation en levant la main en l’air.

A lire aussi : Comment améliorer son freinage VTT ?

Par contre, à vive allure, il garde sa main vers le côté ou vers le bas. Par ailleurs, notez que les signes pour la salutation peuvent largement varier en fonction des pays.

C’est ainsi que dans certaines situations, le pied gauche peut substituer à la main pour dire bonjour. Mais, lorsqu’un motard sort son pied-droit, il peut aussi s’agir d’un remerciement.

Dans le langage des motard, sortir le pied-droit reste un code fréquent pour remercier un automobiliste d’avoir facilité son dépassement en vous décalant. En agglomération, ce signe est souvent remplacé par un hochement de tête.

Quels sont les signes des motards qu’il ne faut pas négliger ?

Lorsque vous êtes usagers de la route, il existe un certain nombre de signes à prendre absolument en compte lorsque vous les observez.

Ils sont très utiles pour assurer une sécurité routière. Lorsque vous êtes usager de la route, il existe un certain nombre de signes à prendre absolument en compte lorsque vous les observez.

Ces deux signes permettent au motard de signaler aux autres usagers de la route un danger imminent. Bien entendu, les principes des appels de phares sont les mêmes qu’en voiture.

Quant au pied placé tout près du sol, il permet généralement au motard de signaler la présence de gravillons, d’un nid de poule ou encore d’un objet sur la voie.

Secondo, le motard ouvre et referme la main. Selon le langage des motards, ce geste indique à un autre usager qu’il doit allumer ses phares.

Lorsque vous êtes en virée avec un groupe de motard, vous devez indiquer votre réservoir à l’aide du pouce tourné vers le bas.

En effet, grâce à ce geste, le motard annonce qu’il est temps de passer à la pompe. Dans la même logique, pour faire un break en virée, il suffit de mettre son clignotant.