Sign in / Join

Comment racheter des points pour son permis de conduire ?

Bien que cela puisse sembler injuste à de nombreux conducteurs, le fonctionnement du système est très simple. Chaque fois qu'une infraction est commise, des points sont déduits du permis et, s'ils atteignent zéro, le permis est retiré. Heureusement, il existe un moyen de récupérer les points de votre carte par le biais d'un certain nombre d'actions. Voici comment vous pouvez le faire.

Ne commettez plus d'infractions

Le premier moyen, et le plus évident, de récupérer ses points de permis est de ne plus commettre d'infractions. Il est possible de récupérer les 12 points du permis si vous passez 2 ans sans commettre d'infraction entraînant la perte de points. C’est différent si la cause initiale pour laquelle vous avez perdu vos points est considérée comme très grave.

A lire en complément : Quelle mention sur la carte grise lors de la vente ?

En effet, le délai d'attente pour les récupérer passe à 3 ans. C'est une bonne option si vous n'avez perdu que quelques points à cause d'une erreur. Si vous conduisez plus prudemment et respectez le code de la route, les points vous reviendront tels quels. Malheureusement, il n'en va pas de même pour l'argent de l'amende.

Cours de sensibilisation

Vous êtes à court de points ou vous manquez de patience ? Ou encore vous ne vous sentez tout simplement pas à l'aise avec moins de 12 points ? Il existe un moyen plus rapide de récupérer vos points sur votre carte. Les autorités compétentes offrent la possibilité de suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière. Ce stage vous permettra de récupérer un maximum de 6 points sur votre permis. Les stages de récupération partielle sont des formations de 12 heures. Ils s’animent avec une partie collective et commune, dans laquelle sont abordés différents thèmes sur la sécurité au volant. Les professionnels vont vous expliquer au cours d’une partie individuelle d’autres informations.

A lire aussi : Les régulations concernant les voitures autonomes en Europe

 Par ailleurs, durant ces parties, chacun doit travailler sur les points faibles qui ont conduit à la perte de points. Ce cours peut être suivi volontairement une fois tous les deux ans dans les cas individuels. En outre, il est possible de le faire une fois par an avec des professionnels qualifiés. Bien entendu, les participants au cours doivent avoir au moins 1 point sur leur permis de conduire. Les cours de ce type sont destinés à vous sensibiliser aux risques de la circulation. De plus, ils vous permettront de comprendre les conséquences qu'ils peuvent avoir pour vous et les autres usagers de la route.

Suivre un cours de conduite sûre

Cette troisième option de récupération de points de permis est une nouveauté envisagée par les autorités. Il s'agit d'un cours de conduite sûre, dont l'objectif est d'améliorer l'éducation et la formation des conducteurs. Si tous les détails ne sont : pas encore connus, on sait déjà qu'il durera 6 heures. En outre, il permettra de récupérer 2 points de permis. En général, le cours comprend les éléments suivants :

  • Accidents de la circulation : causes et problèmes sociaux/économiques.
  • Comment éviter les accidents ou les blessures.
  • Prise de décision au volant.
  • Groupes à risque.
  • Les compétences ainsi que les aptitudes nécessaires pour conduire en sécurité.
  • Facteurs de risque.
  • Sécurité active et passive.
  • Conduite préventive.
  • Comment agir en cas d'accident.

Aussi, ce type de cours peut être : effectué dans les différents centres agréés répartis dans tout le pays.

Réussir l'examen théorique du cours suivi

Une fois la période de perte de validité écoulée, vous devrez passer un examen théorique. Il comprend 30 questions sur le sujet du cours que vous avez suivi. Cette période est de 6 mois pour les conducteurs généraux et 3 mois pour les conducteurs professionnels. Pour passer ce test, vous devez demander un rendez-vous à votre examinateur ou au bureau de l’ANTS.

Les conducteurs qui ne réussissent pas l'examen à la première séance peuvent le repasser deux fois au maximum. Ils le feront après avoir suivi au préalable un cours de formation de quatre heures. L’examen se fera dans le centre où ils ont suivi le cours. S'ils échouent aux trois appels, ils doivent, avant d'introduire une nouvelle demande, suivre un nouveau cours de récupération. Ensuite, ils peuvent le faire dans un centre différent de celui où ils ont suivi le premier cours.

Optimiser son temps pour obtenir rapidement des points supplémentaires

Si vous avez besoin de points supplémentaires pour récupérer votre permis ou si vous souhaitez simplement en avoir davantage, il existe différentes options pour optimiser votre temps.

La première option est de passer un stage en accéléré. Effectivement, il existe des stages intensifs qui durent généralement deux jours et qui permettent de récupérer quatre points au maximum. Ces stages se déroulent le plus souvent le week-end et peuvent être suivis dans différents centres agréés.

La deuxième option consiste à s'inscrire à une formation en ligne. Cette méthode permet d'apprendre chez soi à son propre rythme tout en profitant d'un suivi personnalisé par un formateur via internet.

La troisième option est de participer à une action citoyenne telle que la sensibilisation aux dangers de l'alcool ou du téléphone portable au volant. Cela peut rapporter jusqu'à six points selon les actions réalisées. Pensez à bien vérifier que ces actions sont reconnues par les autorités compétentes avant de s'y engager.

Quelle que soit l'option choisie, pensez à bien garder à l'esprit qu'il ne faut pas voir cela comme une solution miracle mais plutôt comme un moyen complémentaire pour améliorer sa conduite sur le long terme. La prudence restera toujours le meilleur moyen pour éviter toute perte inutile et obtenir rapidement des points supplémentaires.

Les alternatives pour récupérer des points sans passer par l'auto-école

Si vous avez perdu des points sur votre permis de conduire, il est possible d'en récupérer sans passer par une auto-école. Effectivement, il existe plusieurs alternatives pour obtenir ces précieux sésames.

La première solution consiste à suivre un stage de sensibilisation. Ce type de stage permet non seulement de récupérer quatre points en deux jours, mais aussi de prendre conscience des risques liés à la route et d'adopter des comportements plus responsables au volant.

La deuxième option est de participer à une certaine action citoyenne, qui peut rapporter jusqu'à six points. Par exemple, effectuer du bénévolat auprès d'une association ou organiser une opération visant à sensibiliser les conducteurs aux dangers routiers peut comptabiliser dans ce cadre.

Si vous êtes prêt(e) à investir du temps et des efforts supplémentaires, vous pouvez tenter l'examen théorique (code) du permis de conduire. Celui-ci consiste en un questionnaire portant sur le code de la route et ses règles. Si vous réussissez cet examen avec succès alors que vous n'avez pas besoin du code pour obtenir votre permis (par exemple, parce que celui-ci a été acquis avant 1992), cela pourrait donner lieu à l'octroi automatique de trois ou quatre points selon le cas.

Il existe bel et bien différentes solutions pour récupérer des points sur son permis sans nécessairement passer par les services traditionnels proposés par les auto-écoles. Toutefois, assurez-vous toujours de vérifier leur validité auprès des autorités compétentes avant tout engagement.

Comment éviter la perte de points grâce à des équipements de sécurité

La perte de points sur son permis de conduire peut être évitée grâce à l'utilisation d'équipements de sécurité adéquats. Effectivement, certains équipements peuvent non seulement réduire les risques d'accidents, mais aussi permettre aux automobilistes d'éviter la perte de points.

L'un des équipements les plus couramment utilisés pour cette fin est le radar de recul. Ce dispositif permet aux conducteurs de détecter tout obstacle derrière leur véhicule lors des manœuvres en marche arrière. Aussi appelé radar de stationnement, cet outil peut éviter bien des problèmes et contribuer à préserver votre permis.

Dans une optique similaire, il existe aussi des caméras embarquées qui peuvent capturer et enregistrer tous vos trajets au volant. Ces caméras sont très utiles en cas d'accident ou autre incident imprévu car elles vous aident à identifier clairement les causes du problème et établir ainsi votre responsabilité.

Pour ceux qui roulent régulièrement sur autoroute, investir dans un système « anti-collision » peut s'avérer judicieux. Cette technologie utilise notamment la reconnaissance visuelle afin d'alerter le conducteur lorsque celui-ci s'approche trop près du véhicule devant lui ou qu'il change sans signalisation appropriée. Grâce à ce type d'équipement innovant, vous pouvez conserver vos 12 points sans avoir besoin de passer par une auto-école.

Certains constructeurs automobiles ont aussi conçu des équipements de sécurité pour aider les conducteurs à éviter la perte de points. Par exemple, la plupart des véhicules modernisés sont équipés d'un limiteur de vitesse, qui permet aux conducteurs de réguler leur vitesse et éviter ainsi les excès involontaires. Un autre dispositif utile est le système « anti-endormissement », qui analyse en temps réel l'état du conducteur et peut émettre une alerte si celui-ci montre des signes de fatigue.

Il existe plusieurs moyens pour préserver son permis en utilisant des équipements adaptés. N'oubliez pas que la première ligne de défense contre la perte de points demeure votre propre vigilance et responsabilité sur la route.

Les erreurs à éviter lors de la récupération de points pour ne pas perdre de temps et d'argent

Lorsque vous avez perdu des points sur votre permis de conduire, il faut penser à les récupérer. Certaines erreurs peuvent retarder ou même annuler le processus de récupération et vous faire perdre du temps et de l'argent. Voici quelques conseils pour éviter ces erreurs.

Sachez que la récupération automatique de points n'est pas systématique. Vous devez respecter un délai minimal entre les infractions pour bénéficier de cette mesure : 6 mois si vous avez perdu moins de trois points et 1 an si vous en avez perdu plus de trois. Si ce délai n'est pas respecté, la récupération des points ne se fera pas automatiquement.

Assurez-vous que les stages que vous suivez sont bien agréés par la préfecture. Effectivement, seul un stage agréé permet une validation effective des heures suivies dans le cadre du stage ainsi qu'une attribution des points correspondants à votre situation personnelle.

Ne retardez pas votre inscription aux stages car ils ont souvent lieu plusieurs semaines après leur annonce officielle. Il faut se renseigner auprès des autorités compétentes dès que possible.

En respectant ces quelques conseils simples mais importants, vous pouvez éviter certaines erreurs coûteuses et ainsi récupérer rapidement les points perdus sur votre permis sans avoir besoin de passer par une auto-école ni faire face à de trop longues attentes tout en évitant toutes mauvaises surprises.