Assurance

Comment avoir un véhicule de remplacement ?

Le véhicule de remplacement est une solution permettant à un assuré de se déplacer si sa voiture est immobilisée. Il est accordé durant une durée précise, en attendant que l’assuré récupère sa voiture. Bien que cette alternative soit bien connue du public, on y rencontre quelques points d’ombre, surtout en ce qui concerne les conditions pour son obtention. Découvrez dans cet article, les points importants à retenir pour avoir un véhicule de remplacement.

Véhicule de remplacement : comment en bénéficier ?

Le véhicule de remplacement est une aide idéale pour continuer à vous déplacer au cas où votre voiture serait en panne. Il est accordé soit par votre assurance auto, soit par le garage qui s’occupe de la réparation de votre véhicule.

A voir aussi : Comment rédiger un constat amiable ?

Cependant, contrairement à ce qui se dit, le prêt d’un véhicule de remplacement n’est pas systématiquement inclus dans les mandats d’assurance auto. En effet, pour en avoir, l’assuré doit souscrire une garantie opérationnelle. Cette garantie peut être un peu coûteuse, mais rassurez-vous, elle peut s’avérer très utile au cas où votre voiture serait en réparation (ou volée).

Quelles sont les circonstances pour bénéficier d’un véhicule de remplacement ?

Les critères d’obtention d’un véhicule de remplacement varient en fonction des compagnies d’assurances et des formules sélectionnées. C’est la raison même pour laquelle il est important de comparer les offres avant de souscrire. Cela vous permet, en effet, de trouver la garantie qui vous conviendra le mieux.

A lire également : Quand remplir un constat amiable ?

Généralement, les contrats d’assurance précisent qu’un assuré peut bénéficier d’un véhicule de remplacement dans un certain nombre de cas. Il s’agit notamment des situations de :

  •       Vol de son véhicule ;
  •       Accident ;
  •       Panne du véhicule ;
  •       Acte de vandalisme.

De plus, si vous avez souscrit le volet assistance dans votre assurance auto, votre compagnie d’assurances est là pour vous dépanner. D’ailleurs, cette précaution vous aide aussi à avoir un véhicule de remplacement pour un temps déterminé afin de retrouver votre mobilité.

Quelle est la durée que prend le prêt d’un véhicule de remplacement ?

Chaque compagnie d’assurances établit ses modalités de véhicule de remplacement. En effet, aucune règle n’a été instaurée pour la durée du prêt. Cela varie selon chaque contrat et chaque assureur.

Néanmoins, chacune de ces compagnies d’assurances se base sur un point capital : la nature du sinistre. Généralement, la durée du prêt d’un véhicule de remplacement varie et est fixée à :

  •       7 jours pour les cas de panne ;
  •       14 jours pour les cas d’accidents ;
  •       40 jours pour les cas de vol.

Voilà ! Vous savez désormais comment avoir un véhicule de remplacement. Pour bénéficier de cette aide, l’assuré doit souscrire une garantie opérationnelle dans son contrat d’assurance auto.