Sign in / Join

Comment réussir un stationnement ?

Pour pouvoir bien se garer, il existe des règles de base que vous devez connaître. Elles sont indispensables pour vous permettre de bien vous garer en utilisant tous les types de stationnements. Vous peinez toujours pour vous stationner ? Voici quelques conseils qui vous sont prodigués ici.

Signaler votre intention

La première chose que vous devez faire lorsque vous souhaitez vous garer, c’est de signaler votre intention. Cela permet au conducteur derrière vous de connaître sa prochaine manœuvre. Un stationnement non signalé peut par exemple provoquer des chocs entre deux véhicules. Alors, accordez-y une attention particulière. Utilisez le clignotant afin de mettre un sens sur votre position sur la route.

A lire également : Comment trouver du covoiturage sur blablacar ?

Chercher à bien se garer

Chercher à bien se garer doit être l’objectif de tout conducteur. Alors, pour réussir votre stationnement, vous devez vous garer de sorte à ne gêner ni les piétons ni les autres véhicules. Pour cela, vous devez y accorder du temps. Aussi, vous devez connaître les différents types de stationnement. Cela vous permet en effet de maîtriser votre voiture et de savoir comment l’utiliser sur les places de stationnement.

Avoir de bonnes pratiques

Lorsque vous désirez vous garer, vous devez savoir ce qui se passe derrière vous. Pour cela, utilisez vos rétroviseurs. Il est aussi recommandé de se retourner afin d’avoir une meilleure vision sur l’arrière du véhicule. Cela vous permet d’éviter de cogner une personne qui se faufilait par hasard par là. Aussi, vous êtes sûr de votre emplacement et vous êtes sûr de ne pas rentrer dans quelque chose.

A lire aussi : Maximiser la sécurité routière pour les jeunes conducteurs : les limites de puissance sont-elles la solution ?

Chercher à se garer en suivant le sens de la route

Quelques fois, on voit des personnes qui se garent au contresens de la route. Pour réussir votre stationnement, c’est une pratique à éviter absolument. Il est en effet très dangereux pour les usagers de la route comme les cyclistes. Notez aussi qu’en vous stationnant de la sorte, vous mettez en danger tous ceux qui se trouvent dans le véhicule. Pou sortir, vous devez en fait, traverser la chaussée dans les deux sens.

Vérifier que le véhicule ne bouge pas

Lorsque vous réussissez à vous garer, vous devez vous assurer d’un fait. Votre véhicule ne doit plus bouger. Utilisez le frein de stationnement et faites une bonne orientation de vos roues arrière. Elles doivent être faites de manière à se cogner contre le bout du trottoir au cas où elle bouge quand même.

En somme, l’utilisation de certaines pratiques simples vous permet de réussir votre stationnement. Il suffit d’en avoir connaissance pour y parvenir.

Connaître les règles de stationnement en vigueur

Afin de réussir votre stationnement, pensez à bien respecter les règles de stationnement en vigueur. Pensez à bien les vérifier chaque jour.

Les panneaux de signalisation constituent un excellent moyen pour savoir si une place est disponible ou non. Ils sont souvent placés dans les endroits stratégiques tels que les entrées/sorties d'immeubles ou encore les espaces réservés aux véhicules handicapés.

Le code de la route dispose aussi qu'un véhicule doit être garé dans le sens du trafic et jamais sur une voie cyclable ou sur un trottoir empiétant ainsi sur l'espace public dédié aux piétons.

Pensez à bien vérifier les réglementations différentes selon les communes. Informez-vous préalablement auprès des autorités compétentes pour éviter toute surprise désagréable telles qu'une contravention ou même l'enlèvement de votre voiture.

Connaître ces règles permettra donc d'éviter tout désagrément lié au stationnement et par conséquent facilitera votre quotidien.

Utiliser les aides au stationnement disponibles sur les véhicules modernes

Pour réussir son stationnement, l'utilisation des aides au stationnement présentes sur les véhicules modernes peut s'avérer être un atout majeur. Effectivement, ces outils sont conçus pour faciliter la tâche du conducteur en lui indiquant l'espace disponible autour de son véhicule.

Parmi ces aides, on retrouve notamment le radar de recul, qui permet d'alerter le conducteur par un signal sonore lorsqu'il approche d'un obstacle dans sa manœuvre. Le radar est souvent associé à une caméra placée à l'arrière du véhicule qui affiche une image visualisable sur l'écran central, ainsi qu'à des capteurs latéraux pour détecter la présence éventuelle d'autres voitures ou piétons.

Les modèles plus récents disposent aussi d'une autre aide correspondant aux systèmes de guidage automatique. Ces derniers se déclenchent dès que le conducteur engage la marche arrière et peuvent diriger tout seul la voiture grâce à une assistance électrique du volant. Cette technique libère alors les mains du conducteur qui n'a plus qu'à gérer la vitesse et les freins.

L'utilisation combinée de ces différents outils facilite donc considérablement le stationnement en simplifiant la perception de l'environnement immédiat du conducteur. Il faut garder en tête que cela ne remplace pas totalement les compétences humaines nécessaires pour effectuer correctement cette manœuvre difficile.

Rappelons que si vous avez encore quelques difficultés avec votre voiture, n'hésitez pas à vous inscrire à des cours de conduite pour améliorer vos techniques et réussir tous vos stationnements.