Sign in / Join

Réglementation sur le bruit des pneus : ce que vous devez savoir

Il est souvent remarqué lorsque vous êtes à bord de votre véhicule un certain bruit venant de vos pneus. Ce bruit est pour la plupart du temps incompréhensible et inexplicable. Certes il existe bien une explication à ce bruit et plusieurs raisons justifiant la présence de ce bruit. Aussi, une méthode de réglementation. L'article vous fera le point sur tout ce qu'il y a à savoir sur ce bruit.

Pourquoi un pneumatique fait du bruit ?

En effet, lorsque vous roulez votre véhicule, la pression exercée sur les pneumatiques crée des vibrations dans la structure du véhicule ce qui fait naître le bruit que vous entendez. Mais il ne s'agit pas seulement de la seule cause du bruit.  La sculpture de la bande de roulement constitue également une raison qui explique le bruit de votre véhicule.

A lire aussi : Les applis mobiles incontournables pour les conducteurs

La raison suivante répond en se basant sur la vitesse constatée lorsque votre véhicule entre en contact direct avec la chaussée. En plus de ça, la raison de loin la plus évidente expliquant le bruit pneumatique de votre véhicule est la forme de vos pneus qui en entrant en contact avec la route crée une sorte de coin qui accentue le bruit. C'est ce phénomène qu'on dénomme l'effet coin.

Comment le bruit est-il mesuré ?

Le bruit pneumatique de vos pneus se détecte en général par des oreilles humaines. Ainsi, déterminer l'état des pneus se mesure en fonction de l'analyse du bruit ce qui se fait par l'oreille humaine. Plus le bruit est élevé plus l'état de vos pneus est inquiétant. Le mieux serait d'y prêter le plus attention afin d'éviter que son état n'en vienne au pire avant que vous ne puissiez le remarquer.

A lire en complément : Comment fonctionne le Launch Control ?

Les différentes mesures de ce bruit sont exprimés de façon générale en décibels. C'est une unité de mesure dont le symbole représentatif est dB(A). C'est une fonction d'une nature logarithme qui permet la facilitation de la compréhension des mesures du bruit du véhicule  pour les experts en matière de véhicule.

Le rôle du chaussé dans ce bruit?

Le rôle de la chaussée dans le bruit pneumatique est très spécifique. C'est en effet la chaussée qui représente la source première de stimulation des pneus. Cette stimulation se complète par la micro ou la macro rugosité de la surface du sol. Vous pouvez alléger cette stimulation par des asphaltes poreux.

La surface du sol a une influence sur les différentes vibrations de l'enveloppe de la roue et aussi que l'effet coin. Ainsi que sur les bruits que produisent l'entrée ou la sortie des éléments de sculpture dans la zone de contact. Jusqu'à nos jours, aucun système de classification des chaussées n'a encore été mis au point.

Les moyens de réglementation contre le bruit pneumatique

En fait, une réglementation a été mise au point par les Nations Unies. Cette réglementation suppose une certaine limite concernant le bruit de roulé des pneus en fonction d'un test pneumatique s'effectuant sur une surface servant de référence. Ils existent également des réglementations pour les véhicules qui déterminent une limite pour le véhicule lui-même en prenant en compte les aspects pneumatiques.

Les avantages de pneus silencieux pour l'environnement et la santé

Les avantages des pneus silencieux pour l'environnement et la santé sont nombreux. Effectivement, il est primordial de savoir que les pneus bruyants contribuent à polluer l'air en émettant des particules fines ainsi que du dioxyde d'azote qui constituent une menace pour la santé humaine.

Les nuisances sonores provoquées par le bruit de roulement des pneus peuvent perturber le sommeil et entraîner un stress inutile chez certaines personnes. Les études ont même montré qu'une exposition prolongée aux niveaux élevés de bruit peut être responsable d'hypertension artérielle, une maladie très répandue dans notre société actuelle.

C'est pourquoi opter pour des pneumatiques peu bruyants représente un choix judicieux sur plusieurs plans. Cela permettrait de réduire considérablement la pollution sonore causée par les véhicules circulant sur nos routes, ce qui aurait un impact positif sur notre environnement immédiat.

Ce choix aurait aussi un impact bénéfique directement sur la santé publique grâce à la diminution des risques liés à l'exposition aux nuisances sonores. Utiliser des pneus silencieux pourrait aussi contribuer à améliorer le confort lors de vos déplacements en voiture ou en moto, notamment pour ceux effectuant quotidiennement leurs trajets domicile-travail.

Notons qu'il faut tenir compte du coût supplémentaire engendré par ces types de produits, mais cet investissement présente néanmoins une rentabilité intéressante.

Nous pouvons affirmer que choisir des pneumatiques silencieux est un choix responsable et bénéfique pour notre environnement, la santé publique ainsi que pour le confort de chacun.

Les critères de choix pour des pneus moins bruyants

Il existe plusieurs critères à prendre en compte pour choisir des pneus moins bruyants. Vous devez savoir que la réglementation européenne oblige tous les fabricants à indiquer le niveau sonore de leurs pneumatiques sur l'étiquette CEE.

Cette étiquette classe les pneus selon leur niveau sonore en décibels (dB), avec une échelle allant de A (le plus silencieux) à C (le plus bruyant). Vous devez considérer le bruit généré par les pneumatiques.

En outre, il existe plusieurs critères à prendre en compte pour choisir des pneus moins bruyants. En optant pour des modèles classés A ou B sur l'étiquette CEE, dotés de sculptures asymétriques et de rainures profondément taillées, ainsi qu'en faisant attention aux dimensions et diamètres des jantes, vous pouvez faire une différence significative en termes d'émissions sonores tout en améliorant votre confort au volant.